31 mars 2006

Aux noms des poètes et des romanciers

         Emile Zola  et James Joyce Se demandant par quels mécanismes les poètes et les romanciers arrivaient à nous intéresser, à nous toucher, par leurs œuvres, Freud compare leurs inventions littéraires tout d’abord aux jeux des enfants, puis aux fantaisies ou aux rêveries diurnes des adultes en proie aux insatisfactions de leur vie réelle. Ces fantaisies sont toujours des rêves de gloire associés à des rêves érotiques puisque tous les exploits du sujet sont toujours en... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 15:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 mars 2006

Promenade dans les jardins d’Epicure

Qui se souvient, à part les philosophes,  de la philosophie d’Epicure ?  Il ne reste plus guère de lui que l’adjectif fabriqué à partir de son nom. Encore a-t-il été  en quelque sorte diffamé, puisque ce terme d’épicurien à été souvent utilisé pour décrire un homme avide des plus basses jouissances, alors que dans les jardins d’Epicure, lieu de son enseignement, ce qui était cultivé c’était la sobriété et la frugalité. Sur ces qualités prenaient alors naissance, parce qu’étant plus rares, les plaisirs de la bouche, les... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]