17 août 2006

« Ote-toi de mon soleil ! »

Alexandre le grand et Alexandre le petit Les chiens aboient et la caravane passe. La légende rapporte que les cyniques aboyaient et mordaient comme des chiens devant la caravane des gens de la cité, ce qui leur avait valu ce nom. Le plus célèbre de ces cyniques (du mot chien) était Diogène, élève d’Antisthène. Avec ces philosophes, le vieil adage, « chassez le naturel, il revient au galop » ne tenait plus, car ils ne l’avaient  jamais chassé. Diogène  satisfaisait tous ses besoins en public. Il fut à la... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]