21 décembre 2007

En quoi, quant à l’hystérie, les hommes auraient-ils « supériorité » ?

Lacan, dans la seconde version de « Joyce le symptôme », définit tout d’abord l’hystérie comme l’art de saisir le symptôme de l’autre au vol,  en se référant à l’hystérie de Socrate, puis en faisant porter l’accent, ce qui est quand même peu fréquent,  sur la question de l’hystérie masculine.  Il  énonçe ce fait que, quant à l’hystérie, les hommes y ont non seulement droit mais privilège. Ils ont sur l’hystérie féminine « supériorité ». En quoi consiste cette supériorité ? Cela a attisé depuis fort longtemps ... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 11:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

05 décembre 2007

Ce q'u'on nomme contrôle ou supervision

Dans les temps anciens, ceux où j'ai commencé à exercer le métier de psychanalyste, les jeunes analystes travaillaient pendant  plusieurs années si je puis dire « sous contrôle ». Certes ce mot est plus que mal choisi. On  préfère quelquefois à ce mot de contrôle, surtout dans les pays anglo-saxons, celui de supervision. Enfin c’est le mot en usage pour indiquer le fait qu’à ses débuts, il est judicieux qu’un analyste  puisse parler de son travail avec ses analysants à un autre analyste. Il y a quelques... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]