18 août 2008

Sur le refus de lier la portée d'une oeuvre à la névrose de son auteur

Lacan dans son texte « Le ravissement de Lol.V. Stein » juge durement le psychanalyste qui se risquerait à lier la portée d'une œuvre à la névrose de son auteur et s'aviserait de « jouer au psychologue ». Il avance à ce propos le terme de « goujaterie ». On peut dès lors se poser la question de savoir comment Lacan s'intéressant à cette œuvre de Marguerite Duras  a la prétention d'échapper à cette goujaterie. Comment s'y prend-t-il ? Le plus simple est de le reprendre dans le mot à mot du texte. Ce que Lacan y... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2008

Un aphorisme de Lacan à propos de la sublimation

Toutes les formules de Lacan qui se présentent souvent comme des aphorismes (« Proposition résumant à l'aide de mots peu nombreux, mais significatifs et faciles à mémoriser, l'essentiel d'une théorie, d'une doctrine, d'une question scientifique ») ne peuvent nous paraître que très hermétiques à une première lecture, quant aux sens qu’on peut leur donner, dans la mesure où on les tire totalement de leur contexte. Ainsi en est-il de cette définition de la sublimation que Lacan a proposée, sublimation que Freud avait décrite comme étant... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 17:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]