14 janvier 2010

La sublimation comme un des destins de la pulsion

Toutes les formules de Lacan qui se présentent souvent  comme des aphorismes (« Proposition résumant à l'aide de mots peu nombreux, mais significatifs et faciles à mémoriser, l'essentiel d'une théorie, d'une doctrine, d'une question scientifique ») ne peuvent nous paraître que très hermétiques à une première lecture, quant aux sens qu’on peut leur donner,  dans la mesure où on les tire totalement de leur contexte. Ainsi en est-il de cette définition de la sublimation que Lacan a proposée, sublimation que Freud avait décrite... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2010

Un bon cuisinier celui qui sait trouver les bonnes articulations

De fait pour aborder cette question de la névrose obsessionnelle telle que Lacan la renouvelle, il faut partir du milieu du chapitre du 14 mai 1956. Il a d’abord analysé  trois rêves d’hystériques puis il passe alors à la question de la névrose obsessionnelle. Il nous annonce : « la névrose obsessionnelle, c’est autrement plus compliqué que la névrose hystérique mais pas tellement plus. Si on arrive à pointer les choses sur l’essentiel, on peut l’articuler, mais si on ne le fait pas, ce qui est sûrement le cas de... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2010

Un livre de Serge André, Flac

J’ai eu l’occasion de lire  un livre de Serge André. Il a un titre déplaisant, en forme d’onomatopée : « Flac ». Je l’ai lu jusqu’au bout, mais non sans mal. On peut dire que, dans ce roman, Serge André se révèle être un écrivain poète raté mais qu’il s’avère être un fabuleux psychanalyste dans la deuxième partie de ce livre qui est tout à fait passionnante à lire. Elle a pour titre « L’écriture commence là où finit la psychanalyse ». Je l’ai lu avec d’autant plus d’intérêt que dans le prochain livre que je propose en ce... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]