26 avril 2010

Sur la structure obsessionnelle avec l'aide d'un mot-valise et d'un porteur.

    "(...) l'obsessionnel est un homme qui vit dans le signifiant, il y est très solidement installé, il n'y a absolument rien à craindre, ce signifiant suffit pour lui à préserver la dimension de l'autre [Autre], mais c'est une dimension en quelque sorte idôlifiée (...)".(1)   En parcourant une fois de plus le séminaire du 18 juin 1958 consacré à la névrose obsessionnelle,  un mot m'a arrété, retranscrit tel quel sur ma version sténo, « idôlifiée ».   « Idôlifiée », inconu au bataillon des mots du... [Lire la suite]
Posté par BertonDavid à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2010

Les résistances à la psychanalyse ( rien de bien nouveau)

Je me demande si Michel Onfray a eut le temps et surtout l'idée de savourer ce passage de Freud qui se trouve dans "ma vie et la psychanalyse" chapitre V. ( 1925) On y constate  qu'il n'y a rien de bien nouveau sous le soleil quant aux résistances à la psychanalyse et surtout à l'existence de l'inconscient. "Concurremment à la jonction des Suisses, l'intérêt pour la psychanalyse s'était partout éveillé en Allemagne, elle devint l'objet d'innombrables appréciations littéraires et de vives discussions dans les... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2010

"Un certain savoir sur la psychose - Virginia Woolf, Hermann Melville, Vincent Van Gogh"

J’ai eu la chance mais aussi l’honneur d’être l’amie de Jacy Arditi. C’est un honneur car elle était exigeante aussi bien par rapport à son travail que par rapport au choix de ses amis. Elle avait une grande rigueur aussi bien morale qu’intellectuelle. Elle était cultivée et grâce à elle j’ai découvert beaucoup de livres que je ne connaissais pas. Quand elle trouvait que ce que j’avais écrit était bien, je  pouvais m’y fier, quand elle le critiquait, c’était justifié, j’en tenais le plus grand compte. Le plus souvent... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 avril 2010

Le journal d’une analyse avec Freud dans les années 1920

Paru chez Aubier, vient de sortir un nouveau compte-rendu d’analyse avec Freud.  C’est la petite fille de cette analysante qui a retrouvé ces notes écrites en cours d’analyse qui sont regroupées dans deux cahiers. Il a pour titre : « Mon analyse avec le Professeur Freud Anna G ». Cet ouvrage a été édité sous la direction, d’Anna Koellreuter, sa petite fille. Elle porte le même prénom que sa grand-mère et  elle est devenue psychanalyste.  Plusieurs analystes contemporains ont lu ce journal à sa demande et... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]