31 mai 2014

Rira bien qui rira le dernier

L'observation du Petit Hans date de 1909, donc pratiquement neuf ans après le cas de Dora. Le premier chapitre est sans doute la première description clinique de ce qu'est le complexe de castration masculin, de façon latérale, nous avons aussi une approche de ce qu'est également le complexe de castration féminin, par ce qui nous est rapporté du dialogue du Petit Hans avec sa mère notamment le fait qu'elle affirme avoir elle aussi un « fait-pipi ». C'est en effet de là que part cette observation du Petit-Hans :... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2014

Le livre d'Eugène Jolas qui a pour titre « Sur James Joyce »

Dans son livre intitulé « Sur James Joyce » Eugène Jolas relate quels avaient été ses liens avec l’auteur et beaucoup d’anecdotes le concernant et concernant la rédaction de cette œuvre, rédaction auquel il participait activement. Dès 1927, il éditait d’ailleurs dans sa revue Transition, des fragments de Work in progress qui devait par la suite prendre le nom de Finnegans Wake. Il nous indique notamment comment Joyce avait commencé à l’écrire à partir d’une proposition de son éditrice. Elle lui avait confié un... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2014

Les trois facteurs qui causent la névrose

  Dans ce chapitre X d'inhibition, symptôme, angoisse, Freud essaie de rendre compte des facteurs qui peuvent intervenir pour déterminer le « choix de la névrose ». Il le centre sur la question de l'angoisse : «  Les dangers sont communs à tous les hommes, ils sont les mêmes pour tous les individus ; ce dont nous avons besoin, et dont nous ne disposons pas, c'est d'un facteur qui nous fasse comprendre pourquoi tels individus sont capables de soumettre l'affect d'angoisse, en dépit de sa qualité... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2014

Est-il souhaitable d'être l'analyste de son enfant, tel le père du Petit Hans ?

Grande J'ai commencé à lire ou plutôt à relire le Petit Hans. Après le lecture d'Inhibition, symptôme et angoisse, c'est un jeu d'enfant. Freud a divisé son texte en quatre parties  I L'introduction où il est beaucoup question du grand intérêt que Hans porte à son fait-pipi et celui des autres, y compris à celui de sa mère et de sa petite sœur, Freud y nomme ce qu'il appelle « complexe de castration ». II Histoire de la maladie et analyse. C'est la partie la plus longue, la plus copieuse. Une étude de la phobie. ... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2014

"La symbolique du rêve"

  Dans l’Interprétation des rêves Freud consacre un chapitre à la question de la symbolique. Il y écrit : « Quand on s'est familiarisé avec l'emploi surabondant de la symbolique pour figurer le matériel sexuel dans le rêve, on se demande si beaucoup de ces symboles ne sont pas analogues aux signes sténographiques pourvus une fois pour toutes d'une signification précise; on est tenté d'esquisser une nouvelle clef des songes d'après la méthode de déchiffrage. Il faut ajouter à cela que cette symbolique n'est pas spéciale au... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]