10 septembre 2006

Superstitions

La structure d’une névrose obsessionnelle est approchée par Freud avec l’aide de termes qui riment entre eux, obsession, compulsion, superstition. Echappe à cette série, le doute. La superstition est définie comme une « croyance irrationnelle à l'influence, au pouvoir de certaines choses, de certains faits, à la valeur heureuse ou funeste de certains signes ». (Furetière) A propos de superstition, en Corse, c’était la coutume, enfin du temps de ma jeunesse, de mettre au cou des bébés un brin de corail qui... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 août 2006

« Ote-toi de mon soleil ! »

Alexandre le grand et Alexandre le petit Les chiens aboient et la caravane passe. La légende rapporte que les cyniques aboyaient et mordaient comme des chiens devant la caravane des gens de la cité, ce qui leur avait valu ce nom. Le plus célèbre de ces cyniques (du mot chien) était Diogène, élève d’Antisthène. Avec ces philosophes, le vieil adage, « chassez le naturel, il revient au galop » ne tenait plus, car ils ne l’avaient  jamais chassé. Diogène  satisfaisait tous ses besoins en public. Il fut à la... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2006

Non, la psychanalyse n’a rien à faire avec les neuro-sciences

Non, les nouvelles techniques d’imagerie médicale et les avancées de la neurologie ne concernent en rien la psychanalyse. Elle n’appartient pas à ce champ de recherches. Certains pensent et l’affirment haut et fort que  la psychanalyse va être remise au goût du jour avec ces nouvelles techniques d'imagerie médicale et les avancées de la neurologie. Cela n’est pas possible car  le  champ de la neurologie n'est pas le sien. Quand Freud a abandonné Charcot et ses tentatives d'approche anatomique de... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 11:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juin 2006

Ces plaisirs de la bouche

J’ai regardé avec grand plaisir, même si c’est loin d’être la première fois, ce film « Le Festin de Babette ». Tous les portraits  de ces paysans d’un village isolé du Danemark sont magnifiques. Ils font penser à ces tableaux de facture ancienne, aux couleurs un peu éteintes mais distinguées. De même les fruits et les légumes de la cuisine de Babette sont autant de belles natures mortes, un plaisir pour les yeux. Nous assistons à la préparation de  ce festin et à sa dégustation par des invités affreusement ignorants de cet... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mai 2006

La pulsion de mort, une énigme de la théorie freudienne

Le concept de la pulsion de mort posé comme un au-delà du principe de plaisir est d’un abord difficile même pour ceux dont c’est le métier d’avoir à faire avec elle, pour les psychanalystes. Le fait qu’elle soit posée comme un au-delà du principe de plaisir, il me semble que c’est cela l’important. Mais c’est surtout sa dénomination, son nom de baptême qui fait énigme. Or ce qui m’a frappé dès les premières phrases de ce texte, c’est le fait qu’au moment même où il pose les bases de sa seconde topique, Freud fait une... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2006

« L’imagination au pouvoir ! »

Les Essais de Montaigne gardent  encore beaucoup de saveur pour les lecteurs d’aujourd’hui. L’un de ces chapitres a retenu mon attention. Il a pour titre « de la force de l’imagination ». Après une citation latine choisie avec à propos, «  Une forte imagination suscite l’événement », il nous en donne d’emblée un exemple amusant : « La vue des angoisses d’autrui m’angoisse matériellement, et mon sentiment a souvent usurpé le sentiment d’un tiers. Un tousseur continuel irrite mon poumon et mon gosier. Je visite plus... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2006

S’agiter comme un Diable dans un bénitier Il y a quelques jours, dans un monastère de l’arrière-pays niçois, celui du village de Saorge, j’ai eu l’occasion de voir une fresque sur laquelle une femme était exorcisée par deux prêtres.  Elle  crachouillait deux ou trois petits démons qui lui sortaient par la bouche et s'envolaient aussitôt. J’ai relu avec plaisir quelques textes analytiques à cette occasion. Charcot s’était beaucoup intéressé aux diables et aux sorcières, il rapprochait les grandes... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 18:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mars 2006

Aux noms des poètes et des romanciers

         Emile Zola  et James Joyce Se demandant par quels mécanismes les poètes et les romanciers arrivaient à nous intéresser, à nous toucher, par leurs œuvres, Freud compare leurs inventions littéraires tout d’abord aux jeux des enfants, puis aux fantaisies ou aux rêveries diurnes des adultes en proie aux insatisfactions de leur vie réelle. Ces fantaisies sont toujours des rêves de gloire associés à des rêves érotiques puisque tous les exploits du sujet sont toujours en... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 15:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mars 2006

Promenade dans les jardins d’Epicure

Qui se souvient, à part les philosophes,  de la philosophie d’Epicure ?  Il ne reste plus guère de lui que l’adjectif fabriqué à partir de son nom. Encore a-t-il été  en quelque sorte diffamé, puisque ce terme d’épicurien à été souvent utilisé pour décrire un homme avide des plus basses jouissances, alors que dans les jardins d’Epicure, lieu de son enseignement, ce qui était cultivé c’était la sobriété et la frugalité. Sur ces qualités prenaient alors naissance, parce qu’étant plus rares, les plaisirs de la bouche, les... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2006

Protestation concernant le projet de loi sur la délinquance

Ce matin, à la pharmacie de mon village, une femme venait chercher de la Ritaline pour son petit garçon. C’est un signe des temps. Une pétition a circulé ces jours-ci avec appel à la signer. Elle portait sur le projet de loi concernant la prévention de la délinquance. Comme j’approuve entièrement le contenu de cette pétition. Je la mets en page dans le contexte de ce livre bleu de la psychanalyse. Ce n’est pas la prévention de la délinquance en elle-même que je mets en cause, mais les appuis « scientifiques » qu’elle a... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 07:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]