02 juillet 2011

Le rêve d’Alexandre devant la ville de Tyr

 Comment Freud aborde la question du rêve dans son introduction à la psychanalyse, p. 69. Il intitule cette partie «  Difficultés et premières approches ». Il est dans une démarche dialectique celle d’avoir à démontrer à un lecteur non seulement profane mais de plus hostile, ce qu’il en est des pouvoirs du rêve, en quoi il mérite d’être pris au sérieux. Il expose donc d’emblée les difficultés que l’on ne peut que rencontrer : « Il s’agit… d’un objet dont le caractère est d’être en opposition avec toutes les... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2011

Le lapsus calami d’un assassin

  « A l’importance pratique des lapsus calami se rattache un intéressant problème. Vous vous rappelez sans doute le cas de l’assassin H… qui se faisant passer pour un bactériologiste, savait se procurer dans les instituts scientifiques des cultures de microbes pathogènes excessivement dangereux et utilisait ses cultures pour supprimer par cette méthode ultramoderne des personnes qui lui tenaient de près. Un jour cet homme adressa à la direction de l’un de ses instituts une lettre dans laquelle il se plaignait de... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2011

Ce qui définit un homme et une femme

Dans l'un des séminaires de Lacan qui explicite bien ce qui est en question dans ces rapports homme et femme : «  L’homme et la femme, il est clair que la question n’est posée de ce qui en surgit précocement qu’à partir de ceci il est du destin des êtres parlants de se répartir entre homme et femme et que pour comprendre l’accent qui est mis sur ces choses, sur cette instance, il faut se rendre compte que ce qui définit l’homme c’est son rapport à la femme et inversement ; que rien ne nous permet dans ces définitions de... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2011

Révélation inattendue d'un métier, Stefan ZWEIG (1), morceaux choisis.

C'est pendant la lecture du dernier livre de Liliane Fainsilber (2) que cette nouvelle de Zweig m'est revenue. Ce qui a déclenché le retour de ce texte, c'est plus précisément la dernière partie du livre de Liliane, « En aparté pour ceux qui le souhaitent: Le démenti de la castration, dans la névrose et la perversion ». Il faut bien le dire, c'est une partie bien difficile, non pas tant du point de vue de la compréhension, mais difficile à croire... Difficile d'accepter cette histoire de version vers le père avec tous les... [Lire la suite]
Posté par BertonDavid à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2011

A propos de L'introduction à la psychanalyse, cet ouvrage de Freud

Introduction à la psychanalyse, cet ouvrage de Freud, à été publié en 1916. C’est assez dire, étant donné la date de sa publication, que ce n’est pas à proprement parler un ouvrage d’initiation à la psychanalyse. Il a été précédé de très nombreux ouvrages et il serait donc plutôt une sorte de somme de tous les acquis de la psychanalyse en ces années 1916. Il est donc une véritable synthèse de toutes les notions acquises au fil des années depuis ses Etudes sur l’hystérie en 1895 et depuis L’interprétation des rêves publiée en 1900.... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2011

D'énigmes en quiproquo et quolibets, le style de Lacan

   Dans " Fonction et champ de la parole et du langage ", l'un de ses premiers textes où il se risque à une approche linguistique de la psychanalyse, avec sa logique du signifiant, Lacan écrivait : " La loi primordiale est donc celle qui en réglant l'alliance superpose le règne de la culture au règne de la nature livré à la loi de l'accouplement. L'interdit de l'inceste n'en est que le pivot subjectif, dénudé par la tendance moderne à réduire à la mère et à la sœur les objets interdits aux choix du sujet, toute licence... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2011

Trois lettres de Freud témoignant de sa rencontre avec Dora

       Freud en 1898, peu avant sa rencontre avec Dora Dora apparaît dans la vie de Freud, au moment où il termine L'Interprétation des rêves et où il commence La psychopathologie de la vie quotidienne. Une lettre qui est datée du 14 Octobre 1900 et adressée à  Fliess  en témoigne[1] : «  Pour moi je rédige le rêve sans joie véritable, et je deviens distrait comme un vrai professionnel en rassemblant les matériaux pour la psychopathologie de la vie quotidienne. La vie a été... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2011

Le rêve de la mère de Freud

Voici donc la réponse de l’énigme que je vous ai proposée : quel rêve de Freud, analogue à celui de l’Homme aux loups,  témoigne-t-il de ce qu’a été pour lui la scène primitive, celle qui a structuré la « chanson de geste de sa névrose » ?   Ce rêve a pour titre « Rêve de la mère de Freud ».p. 495 de L’interprétation des rêves.   Freud y évoque les rêves d’angoisse et il écrit : « Pour ma part, je n’ai plus fait de rêves d’angoisse depuis de longues années, mais je m’en... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2011

Qui trouvera ?

  Le rêve de l’Homme aux loups  fait alors que l’enfant avait quatre ans et demi, réveilla la trace d’un événement traumatique, ce que Freud a appelé « la scène primitive » ou encore « la scène originaire »,  celle à partir de laquelle se constitue le destin du sujet, à savoir ses symptômes, la « chanson de geste de sa névrose », ces choix amoureux y compris celui de son psychanalyste. Une fois interprété, ce rêve des six ou sept loups immobiles qui le regardaient fixement, se révéla donc... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2011

Yahvé, l’ébranleur de la terre-mère

Une vraie perle trouvée dans le livre de Freud, « Moïse et le monothéisme », sous la forme d’une note qui se trouve p.118. Cette note pourrait constituer à elle seule un vrai mythe de la naissance de la fonction paternelle et même plus exactement celle de la métaphore paternelle selon laquelle, selon la définition que nous en donne Lacan, le signifiant du Nom-du-père vient se substituer au signifiant du désir de la mère et livrer ainsi comme effet de cette... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]