18 décembre 2010

A propos du désir de devenir psychanalyste, camionneur ou brocanteur

Le désir  de devenir psychanalyste n’est-il pas du même ordre que le désir qu’expriment les enfants de devenir aviateur, conducteur de train ou camionneur, instituteur ou brocanteur ? Les analystes n’en parlent pas souvent parce que c’est de l’ordre de l’intime, mais quand surgissent des rêves en cours d’analyse où pour la première fois le timide désir d’exercer ce métier s’exprime de façon plus ou moins voilé on s’aperçoit alors à quel point un tel désir a de profondes racines inconscientes. Ce sont... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2010

L'homme aux loups. Construction sur la réalité du vécu de la scène primitive

"J'ai rêvé qu'il fait nuit et que je suis couché dans mon lit (les pieds de mon lit étaient tournés vers la fenêtre, devant la fenêtre se trouvait une rangée de vieux noyers. Je sais que c'était l'hiver, quand je rêvais, et la nuit). Tout à coup la fenêtre s'ouvre d'elle-même, et je vois avec grande frayeur que sur le grand noyer devant la fenêtre quelques loups blancs sont assis. Il y en avait six ou sept. Les loups étaient tout blancs et avaient plutôt l'air de renards ou de chiens bergers, car ils avaient de grandes queues comme... [Lire la suite]
Posté par BertonDavid à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 décembre 2010

L’ultimatum

Notes sur l’Homme aux loups[1] Dans les phrases qui suivent, après avoir parlé de l’atemporalité de l’inconscient et de la nécessité pour l’analyste de tenir compte de cette donnée (voir la partie 5 de ces notes sur L’Homme aux loups), Freud, en parfaite contradiction avec ce qu’il vient d’affirmer,  aborde cette question de la date de la fin de l’analyse qu’il a imposée à Sergei pour rompre « ses » résistances. On ne peut s’empêcher à ce propos d’évoquer un effet de suggestion qui instaurait quand même Freud dans une... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2010

Une expérience de la voracité féminine

   Anna, la séductrice Je reprends la lecture de cette partie III intitulée « la séduction et ses suites » du texte de L'homme aux loups ( p. 181de "L'homme aux loups par ses psychanalystes et par lui-même". Alors que la gouvernante anglaise avait été rendu responsable par les parents de Sergeï de son changement de caractère, Freud suit une autre piste en partant de deux souvenirs-écrans concernant la dite gouvernante, dans l’un, elle proclame « Regardez donc ma petite queue », dans le second, son... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2010

Le songe de Jacob et son combat avec l'ange

   L’échelle de Jacob Marc Chagall a illustré l’Ancien testament et notamment le songe de Jacob. Voici son histoire : «  Il arriva dans un lieu où il passa la nuit ; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fait son chevet, et il se coucha dans ce lieu-là. Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle. Et voici l’Eternel se tenait au dessus elle ; et il dit « je suis... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 14:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 octobre 2010

Les premières phrases de chacune des cinq psychanalyses

à propos de la névrose adulte et de la névrose infantile Je me suis intéressée aux premières phrases de chacune de ces cinq psychanalyses donc à la façon dont Freud les présente. Avec Dora, il nous annonce qu’il s’agira des liens du rêve et de l’Hystérie et c’est en effet par le biais des deux rêves de Dora qu’il aurait pu trouver le point d’origine de sa névrose si la jeune fille n’avait pas pris la poudre d’escampette. L’observation  du Petit Hans a un point... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2010

Ernest Jones présente l’analyse de l’Homme aux loups

Pour entrer un peu en douceur dans notre travail de lecture de l’Homme aux loups, j’ai été relire ce qu’Ernest Jones en racontait dans la biographie de Freud qui a pour titre « La vie et l’œuvre de Sigmund Freud ». Il est en trois volumes et vaut tout à fait la peine d’être lu[1]. Sa présentation de l’Homme aux loups se trouve dans le volume II p. 291 sous le titre « Extrait de l’ « histoire d’une névrose infantile ». La façon abrupte dont Jones s’y prend pour le présenter est très surprenante car de fait... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2010

A propos de la structure de la névrose obsessionnelle, Une relecture du journal d'une analyse.

  Jacques Lacan consacre les dernières séances de son séminaire Les Formations de l'inconscient (1) à la structure de la névrose obsessionnelle, avec à l'appui le cas Renée, analysante de Maurice Bouvet.(2) Il y épingle deux faits de structures qu'il développe, deux repères précieux. Le premier... Il s'agit de la place imaginaire dans laquelle s'enferre le sujet obsessionnel, celle d'être le phallus de la mère, c'est à dire tenter de se mettre en « bonne » place pour combler celle qui représente le premier Autre. Pendant un... [Lire la suite]
Posté par BertonDavid à 09:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
08 juin 2010

Une Passe-Muraille, la psychanalyse ?

Je devais préparer un texte qui m'a été demandé pour un ouvrage collectif. Ce livre a un titre que je n'aurais peut-être pas choisi mais qui annonce bien le projet. "Psychanalyse sans frontière". Il a été édité au champ social et a été  dirigé par Joseph Rouzel. Ce titre annoncé m'a tout de suite fait penser au " Passe-Muraille " de Marcel Aymé. Cela m'a aussitôt donné l'idée de personnifier la psychanalyse. Elle serait, en somme, elle-même, une Passe-muraille capable de franchir les... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 08:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 juin 2010

Une nouvelle traduction de L'Interprétation du rêve

Vous savez que l’œuvre de Freud est maintenant libre de droits. Il existe cette nouvelle traduction de "L'Interprétation du rêve" de Freud. Elle a été faite par Jean-Pierre Lefèvre. Il a la chaire de littérature allemande à l'école normale supérieure. il a traduit Hegel, Marx et Celan. C'est paru au Seuil.Cela fait un drôle d'effet de relire ce grand texte qui est nous est si familier dans une autre traduction et surtout une autre présentation. Le titre a été modifié lui aussi puisque ce n’est plus  «... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 07:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]