29 juin 2007

Nécrophilie

Dans le « Journal d’une analyse », celle de l’Homme aux rats (notes du lundi 11 novembre), Freud décrit, alors que sa dame  était malade et au lit, un souhait de Ernst  : « Puisse-t-elle toujours restée ainsi, allongée ! ». L’analysant en donne cette interprétation : Il a tellement peur qu’elle tombe malade qu’une fois que c’est arrivé, il en  est soulagé, il n’a plus besoin d’en avoir peur. L’événement attendu et enfin arrivé le libère de sa peur.  Freud qualifie l’argument qu’il avance ainsi de « méprise... [Lire la suite]
Posté par Fainsilber à 18:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]